Accueil Magazine d'information sur les activités de l'institut Annuaire spécialisé du Liège Formulaire - Coordonnées de l'IML et plan d'accès
 

Aire de répartition et production de liège

Le chêne-liège est circonscrit à la région de la Méditerranée occidentale et déborde le long du sud de la façade atlantique, où les influences de la mer et de l'océan permettent de tempérer la grande amplitude des oscillations thermiques et l'aridité de la saison d'été du climat méditerranéen au sens strict.

En France, le chêne-liège se répartit selon les sources sur une surface comprise entre 50 et 100.000 hectares (selon que l'on parle de peuplements purs, mélangés ou en production). Les zones de production proprement dites se situent en Corse, dans le Var et dans les Pyrénées-Orientales (des projets de relance de la subériculture existent en Aquitaine).

 

Distribution du chêne-liège dans son aire géographique méditerranéenne
et atlantique


La suberaie mondiale serait d'environ 2.265.000 hectares, répartis exclusivement sur sept pays.

PAYS
Superficie
(hectares)
%
Portugal
736.000
32,5
Espagne
501.000
22,1
Maroc
277.000
12,2
Algérie
410.000
18,1
Tunisie
90.000
4,0
Italie
151.000
6,7
France
100.000
4,4
Mondial
2.265.000
100

Aire naturelle de répartition en France :

 
REGION
Surface subéricole
Production
.
hectare
tonne/an
Var
39.000
270
Corse
46.000
1100
Pyrénées-Orientales
15.000
120
Aquitaine
2000
10
TOTAL
102.000
1.500

Zones de production
de liège


Il faut savoir qu'en France, l'extension maximale du chêne-liège dans le passé aurait été de 206.400 hectares. Elle était estimée à 148.531 hectares par Lamey en 1893. Cet arbre ne se retrouve à l'état spontané nulle part ailleurs dans le monde (sa spontanéité dans le Péloponnèse et sur la côte dalmate est controversée) et les nombreux essais d'introduction, que ce soit en Amérique, en Russie ou au Japon, se sont soldés par autant d'échecs.


 

 
Réalisation du site : CL'in design multimédia 04 68 54 33 25